Modèle VI  (dit quart de tour ) en aluminium anodisé

     

                                                                                      


Le VIVATOC fonctionne sans gâchette, donc sans percer la canne. Le déclenchement du bobinage se fait pas simple traction sur le fil après avoir fait pivoter la canne d'un quart de tour environ dans le sens des aiguilles d'une montre pour les droitiers ou dans le sens inverse pour les gauchers et inversement pour arrêter le bobinage. Il fonctionne donc qu'elle que soit la position de la main sur la canne, sans tube il  pèse 140gr environ, positionné au talon, il équilibre bien la canne. Le corps et le capot noir en duralumin et la bobine blanche en poly acétal sont très résistant. L'axe de la bobine est monté sur deux roulements à billes INOX qui assurent une récupération rapide. Le système de freinage par friction est doux et silencieux.

Le VIVATOC est fait à la main par un artisan, chaque pièce est unique. 

 

Cette invention a été primée au concours LEPINE.

Médailles d'or et argent à STRASBOURG et PARIS.

           VIVATOC

 

Le VIVATOC  fonctionne sans manivelle et sans gâchette, donc sans percer la canne et sans abimer le liège de la poignée. Le déclenchement du bobinage  se fait par simple tension du fil (avec la main ou par l’action du ferrage), après avoir fait pivoter, sans à coup, la canne  d'un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre (position de l’œillet de sortir du fil du VIVATOC vers le haut) pour les droitiers ou dans le sens inverse pour les gauchers, et inversement pour arrêter le bobinage (œillet à l’horizontale) (voir la vidéo sur le site)

- Il fonctionne donc qu’elle que soit la position de la main sur la canne.

- Positionné au talon il est le mieux placé pour bien équilibrer la canne.

- Le corps noir et la bobine blanche sont usinés, dans de l’aluminium anodisé, et du polyacétal très résistant.

- L’axe de la bobine est monté sur deux roulements à billes inox qui assurent un fonctionnement fluide, silencieux et rapide.

- Le système de freinage par friction est  doux et silencieux.

 

 

MONTAGE

 

  • Monter le fil sur la bobine avec une perceuse-visseuse, en vissant.
  • Monter l’élastique sur l’axe de la bobine fixé comme à la livraison. (voir photo sur le site)
  • Engager la bobine, œillet de sortie de fil en haut, pour que le pendule soit dégagé, donc contre le corps à droite.
  • Bloquer le moulinet à l’aide de la bague, sur le talon, en positionnant l’œillet rose du moulinet sur le même plan horizontal que l’entrée de fil dans le talon de la canne. (voir vidéo sur le site)
  • Bloquer l’élastique sur le crochet de la molette de réglage à l’extrémité du tube ou du talon de la canne suivant le cas, après une extension d’au moins 20%.
  • En passant le fil dans la canne à fil intérieur ou à anneaux extérieurs l’élastique se met en torsion, quelques tours supplémentaires avec la molette et c’est prêt à pêcher.
  • Utiliser la molette permet le vrillage de l’élastique pour adapter le réglage de la force de récupération du fil à votre gré.

 

 

ENTRETIEN

Utiliser exclusivement des fils souples et sans mémoire.

Garder le moulinet propre et sec, sans ajout de matière grasse,  et après la fermeture de la pêche détendez totalement l’élastique.

 

Enquête

Aimez-vous notre nouveau site web ?

Total des votes : 373